Outre de Napalm Death, Mistress s'inspire aussi de Brutal Truth, Extreme Noise Terror, Mot?rhead, les premiers Entombed et Iron Monkey. On peut aussi trouver des points communs avec la vague metalcore actuelle, dans certaines m?lodies (oui il y en a, ce qui est assez rare pour ?tre signal? dans ce style!) et certaines parties de chant. Les riffs de guitare ont un son tr?s sale, tr?s crust, mais on trouve aussi de bons solos de temps ? autre. La production crade mais tr?s puissante convient parfaitement ? l'album. Mistress alterne les parties ultra-speed et bourrines avec d'autres passages lents et ultra-lourds. C'est parfois un peu maladroit, l'effet n'est pas toujours tr?s r?ussi, mais dans l'ensemble c'est bien fait et assez efficace. M?langeant grind, punk, hardcore, death metal old school et gros rock, Mistress r?ussit ? produire une musique extr?me et assez originale. Par contre, les membres de ce groupe auraient pu se choisir des pseudos moins ridicules et une pochette une peu plus jolie! En tout cas, sans que ce soit l'album de l'ann?e, "In disgust we trust" est ? ?couter, au moins par curiosit?, par tous les fans de metal extr?me.

Pierre

Note g?n?rale: 3,5

Style: grindcore

Production: 4

Packaging: 2

Le groupe : Dave Cunt (chant), Misery (guitare), Drunk (guitare), Dirty Arse (basse), Batterie (batterie)

Site officiel du groupe : www.geocities.com/stomp666/ Site officiel du label : www.earache.com