Ce n'est pas un mauvais album en soi, mais on peut attendre tellement mieux de Rammstein... Mais c'est vrai que le groupe connait un succ?s monstrueux et qu'il faut bien que sa maison de disque sorte du nouveau mat?riel pour capitaliser ?a du mieux possible. Ainsi sort "Rosenrot", un an jour pour jour apr?s "Reise, Reise". Cet album a d'ailleurs failli s'intituler "Reise weiter" ou "Reise, Reise II", avant que le groupe (et s?rement aussi Universal?) ne se d?cide pour un autre nom. Mais la raison pour laquelle ils voulaient l'appeler comme ?a au d?part est simple: les deux tiers des compos de cet album ont ?t? enregistr?es pour "Reise, Reise" mais n'ont finalement pas ?t? retenues. Et cela est tout ? fait normal, car elles sont clairement inf?rieures. Sur les quatre autres albums de Rammstein, on trouve environ 80% de tueries et 20% de chansons un peu plus dispensables. Sur "Rosenrot", c'est pratiquement la proportion inverse! J'exag?re, car on trouve quand m?me quelques bons br?lots sur cet album, mais cet album est tellement inf?rieur aux autres... Il y a en fait bien moins de chansons carton sur lesquelles Till Lindemann prend des intonnations martiales et autoritaires en allemand sur des riffs en b?ton soutenus par des effets electro qui pulsent. La moiti? des titres sont mous et ne d?gagent rien. On retrouve toujours des murs de guitares, avec une production dantesque, mais ?a ne suffit pas ? masquer la faiblesse des compos. Le groupe essaie de se faire toujours plus m?lodique, mais ce n'est pas ce qu'il r?ussit de mieux. Du moins pas sur cet album, parce que dans le pass?, ils avaient fait de magnifiques morceaux lents. Si c'est dans une d?marche commerciale, c'est ? mon avis rat?, car pour toucher un public plus large, il faut non seulement jouer une musique accessible, mais aussi faire des compos accrocheuses. Ce n'est pas trop le cas ici car, ? mon sens, seule la chanson titre remplit ces crit?res: un morceau assez lent et m?lodique, accrocheur, avec un excellent refrain. Mais le vrai tube de l'album est "Benzin". C'est plut?t du Rammstein traditionnel, avec la puissance et la martialit? qui ont fait le succ?s des Allemands. "Zerstoren" est ?galement un excellent titre, encore plus speed, qui nous fait revivre les grands moments de "Herzeleid". Et "Mann gegen Mann" a le meilleur refrain de l'album. Mais la chanson la plus marquante de l'album serait plut?t "Te quiero puta", un titre compl?tement d?lirant chant? en espagnol, avec des arrangements flamenco en fond et des paroles compl?tement d?biles. Ca rel?ve plus de J.B.O. que de Rammstein, mais en tout cas c'est bien dr?le! Mais le fait qu'une chanson de ce genre marque les esprits sur un album de Rammstein en dit long sur le reste... En fait, il n'y a pas grand chose ? dire sur le reste (soit une moiti? de l'album): c'est ? peu pr?s sans int?r?t! Il faut quand m?me signaler "Stirb nicht vor mir (don't die before I do)" en duo avec Sharleen Spiteri, chanteuse de Texas. C'est une semi-ballade un peu chiante, qui a juste cette particularit? qu'une chanteuse connue fasse un duo avec Till. On parle d'ailleurs d'une version fran?aise avec Zazie. Pourquoi pas, apr?s tout... Les autres chansons sont soit des semi-ballades, soit des mid-tempos tr?s popisants et pas particuli?rement inspir?s. Et ce genre de morceaux mis ? la suite est g?n?rateur d'ennui! J'ai peut-?tre la dent dure avec "Rosenrot", mais c'est un album que j'attendais avec impatience et qui m'a bien d??u. C'est de loin la moins bonne production de Rammstein. Je pr?f?re quand m?me me dire que ce n'est pas un album ? part enti?re, mais plut?t un interlude. Apr?s tout, la plupart des chansons sont des chutes de studio. Il y a quand m?me des moments sympas, mais on est quand m?me en droit d'attendre un peu plus d'un groupe pareil!

Pierre

Note g?n?rale: 3

Style: electro metal

Production: 5

Packaging: 5

Le groupe:: Till Lindemann (chant), Paul Landers (guitare), Richard Kruspe-Bernstein (guitare), Paul Riedel (basse), Christoph Schneidder (batterie), Flake (claviers)

Site officiel du groupe: www.rammstein.com