“Decimator” commence comme un bon vieux death. Puis le riff se fait plus m?lodique pendant que la voix de Devin, assez pos?e chante de mani?re m?lodique. Le refrain, chant et musique se situent sans les aigus. Le morceau est plein d’?nergie, m?me s’il n’est pas extraordinaire. La batterie s’acc?l?re ensuite, pour quelques blasts. Le solo n’est pas tr?s rapide, et assez moyen. Pour tout dire, ce morceau n’est pas mal, mais classique. ? You suck ? est d?j? plus int?ressant. Plus rapide, avec un chant cri? dans les aigus. Ce morceau est plus prenant. Le refrain est ?galement sympathique, et avec le solo, nous voyons que la composition du morceau est de bonne qualit?. ? Antiproduct ? commence ?galement de mani?re classique. Ce titre est ? l’image du premier, sympathique, pas d?capant. Du metal normal, sans surprises aucunes. Un petit break est toutefois tr?s sympa, avec une sorte de fanfare groovy, seule touche de couleur dans une musique un peu grise. ? Monument ? montre, ? son d?but, les bonnes performances vocales de Devin. Ce titre est un peu plus original, de par ce chant, justement, pos? sur une musique martiale. Mais malheureusement, il faut lutter pour chercher quelque chose d’accrocheur sur ce disque p?p?re. ? Wrong side ? est agressif, chant hurl?, avec des samples qui donnent un peu d’envergure au morceau. Le solo permet ?galement de souligner le titre avec efficacit?. Mais tout cela manque de folie, de cr?ativit?. Le refrain est super m?lodique, avec ?galement un sample int?ressant. Nous pouvons noter au passage que la production et le mixage sont excellents, tout est bien dos?, ? sa place, niquel. ? Hope ? est bien mont?, bien construit, mais peu accrocheur. Refrain minimaliste, les bruitages sont toutefois curieux.

Voici un extrait d’interview disponible sur http://www.eklektik-rock.com/interview.php?intw=61 , que j’emprunte, sans savoir si j’ai le droit, mais sans vouloir faire de mal. Voici ce qui se dit, vous comprendrez :

Venons-en au nouvel album, The New Black. Comment imagines-tu la r?action de tes fans, lorsqu’ils d?couvriront l’album ?

Je pense qu’ils comprendront cet album mais que ce ne sera pas leur pr?f?r?.

Vraiment ?

Oui bien s?r. Je pense que "City" est et restera le vrai album de Strapping Young Lad.

C’est ton opinion ou celle que tu imagines venant de tes fans ?

Les deux en fait. Mais bon je ne sais pas… (NDKrakou (l’interviewer) : il a vraiment l’air paum?) En fait je pense que c’est un album qui contient des choses int?ressantes, mais bon… J’ai besoin de faire un break, et plus que tout, c’est ce que cet album signifie…

? Far beyond metal ? est lui terrible, puissant et prenant. Le morceau n’est pas in?dit, mais sur la galette, il envoie une bonne p?che. Le refrain est une petite perle, chant, riff, guitare, batterie, tout est bon. Il y a ?galement de nombreuses modulations de voix qui font de ce titre le meilleur de l’album. ? Fucker ? n’est pas mal. ? Almost again ? est tr?s bien. Le chant sort aussi de l’ordinaire et la musique suit bien, puissante, m?lodique, et un peu tamis?e, en retrait. Les sample sont g?niaux, et je conseille ? tous ceux qui veulent ?couter cette album de le faire avec des appareils ayant un tr?s fort rendu des basses, pour bien exprimer les ? sub bombs ?. ? Plyophony ? est aussi un bon morceau au chant sucr? et ? la guitare amicale (putain pourquoi j’emploie des adjectifs pareils moi). Bref c’est un morceau puissant, bien construit, aux samples percutants. Le titre monte en puissance avec le meilleur des effets. Avec ? The new black ? qui est en fait la suite logique de ? Plyophony ? Ainsi, Devin sait encore nous offrir de tr?s s?duisants morceaux, brillants, inventifs, aiguis?s et fins. C’est dommage toutefois que la plupart des titres soient ennuyeux. Il nous reste toutefois ? Far beyond metal ?, ? Almost again ? et ? Plyophony ?/ ?The new black ? pour nous faire bien comprendre que Devin est peut-?tre fatigu?, mais qu’il est toujours aussi talentueux. Pour compl?ter le tout, notons qu’il y a quelques invit?s sur ce disque comme Orderus de Gwar. Je n’ai pas parl? de la basse, parce qu’il n’y a pas grand chose ? dire, mais elle est toutefois pr?sente, et enrobe bien les compos. Byron Stroud, de Fear Factory compl?te bien son jeu, sert bien Devin sur ses meilleurs morceaux et ne le dessert pas forc?ment sur les plus moyens. En tout ces, ces titres sont s?rement dus ? l’?puisement. Alors reposez-vous mon bon Devin, reprenez des forces et revenez-nous pour faire de la qualit? en quantit?, avant que les ?tincelles que nous ne manquons pas d’?couter dans ce disque ne s’?puisent compl?tement. La r?colte est maigre, mais quelques perles, ce sont toujours quelques perles.

Erwan

Note g?n?rale : 3/5

Production : 4,5/5

Style : metal barr?

Packaging : 3,5/5

Le groupe : Devin Townsend (guitare, chant, ordinateur), Gene Hoglan (batterie et percussions), Byron Stroud (basse), Jed Simon (guitare), Willy Campagna (claviers, samples)

Site officiel du groupe : www.strappingyounglad.com Site officiel du label : www.centurymedia.de