Ce soir, j'y allais en spectateur lambda, accompagné de ma charmante épouse. Sur le ticket il était précisé concert à 20h00, nous arrivons donc tranquillement vers 18h45 sous une pluie battante. Le temps de se garer et direction le McDo du coin pour se restaurer un peu avant les festivités. N'étant pas les seuls à avoir eu cette idée, nous nous retrouvons dans un restaurant (sic) bondé de Metallleux de tout âge.
Vers 19h20, nous nous dirigeons d'un pas rapide vers l'entrée du Zénith (eh oui, il pleut encore). 1ère surprise de la soirée, à l'extérieur, il n'y a aucune file d'attente. Bon ou mauvais présage ?
Finalement, en arrivant, on s'aperçoit que la fosse est bien remplie, le public arrivant par vague. On se rabat plutôt vers les gradins pour avoir une vue d'ensemble. Au final le groupe ne jouera pas à guichet fermé, mais je pense qu'on en est pas bien loin.

Pain

Nos amis suédois assurent donc la 1ère partie de Nightwish pour la tournée française, et en profitent pour venir nous présenter leur dernier album en date, le dénommé "Psalms of Extinction" qui est quand même sortie l'année dernière vers le mois de mai.
Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un subtil mélange de Electro / Fusion / Metal, comme si Rammstein rencontrait Andrew WK ou inversement.
Ils nous ont offert un très bon set avec du gros son, les riffs sont accrocheurs et l'envie de headbanguer ne s'est pas démentie une seule seconde.
Rien qu'un exemple : Shut Your Mouth de l'album "Nothing Remains The Same" à écouter en streaming legal sur Deezer

J'avais déjà eu l'occasion de les voir en live, et je n'avais pas été déçu. L'impression s'est confirmée hier soir !
Nous sommes bien en présence d'un groupe qui mériterait un plus grand succès dans notre jolie contrée.

La soirée s'annonçait bien.

Nightwish

Vers 21h20, le groupe tant attendu arrive enfin sur scène.
Extinction des lumières, petite intro, suivi de l'arrivée des membres
Là aussi du très gros son bien rythmé comme sur leur excellent dernier opus "Dark passion Play".
Annette Olzon entre en scène toute de noir vêtue, et entonne les 1ères paroles de "Bye Bye Beautiful", leur dernier single en date.
1ère hantise passée, sur ce titre, tout du moins, d'un point de vue vocal elle s'en tire pas trop mal. Ce qui est normal après tout, ça reste l'une de ses chansons !
Mais ce ne fut malheureusement pas le cas pour le restant des titres.

J'avais pourtant occulté tous les commentaires, live-reports, vidéos dispo sur youtube ou dailymotion, histoire de me faire ma propre opinion de leur prestation, et ben, je n'ai pas été au bout de mes surprises.

Je vais commencer par les points positifs :

  • Gros son
  • Effets pyrotechniques à profusion
  • Prestance scènique de tous les musiciens
  • Marco Hietala s'affirme au chant
  • Contrairement à Tarja, Annette communique largement avec le public

Par contre, il y a aussi les points négatifs, et il y en a trop à mon goût :

  • La voix d'Annette ne porte pas.
  • Elle a déjà du mal avec certains de ses morceaux. Alors que dire avec les anciens tels que Whishmaster, Nemo, Whish I Had An Angel ils sont littéralement massacrés !
  • Pour faire passer le pilule, le groupe nous gratifie de compliments (you're the best, best crowd) jusqu'à en devenir presque indigeste.
  • Le rappel intervient au bout de seulement 8-9 chansons, au début je pense à une blague, on se regarde hébété avec ma femme...mais non, le 1er avril est déjà passé !!!
  • Setlist peu ettoffée (12-13 chansons), concert trop court (1h20) Peut être cherche t'elle à préserver sa voix (sic)

Mise à jour du 09.04.2008
La setlist :
Intro
Bye Bye Beautiful
Dark Chest Of Wonders
Whoever Brings The Night
The Siren
The Islander
The Poet and The Pendulum
While Your Lips Are Still Red
Amaranth
Sahara
Dead To The World
Nemo
Rappel
7 Days To The Wolves
Wishmaster
Wish i Had An Angel

Ce n'est pas le 1er concert que je fais d'eux ; Nightwish, tout comme Angra, je les ai connus et suivi dès leur début. Et depuis 1999, 1ère fois que je les voyais en live, que de chemin parcouru.
Avec l'éviction de Tarja, je me demandais comment leur musique allait évoluer. Et j'avoue avoir été agréablement surpris lors de ma 1ère écoute de "Dark passion Play".
Le groupe nous offrait une certaine continuité par rapport à "Once" tout en mettant Marco plus en avant dans le chant. La rupture avec Tarja était assumée, Annette ne faisant pas dans le chant lyrique, et sur les nouveaux titres ça rend plutôt bien.
Par contre, là ou le bas blesse, c'est bien dans la prestation scénique ! je le crie haut et fort, Nightwish n'est plus, à l'heure actuelle, un groupe taillé pour la scène !!!
La magie est partie en même temps que Tarja... d'un côté nous avons Nightwish pour la musique, et de l'autre, Tarja qui restera à jamais LA voix du groupe.

Si j'étais à la place de Tuomas, soit je mettrai Marco au chant pour les anciennes chansons, et laisserai Annette uniquement pour les nouvelles, soit j'arrêterai purement et simplement de les jouer... mais on ne peut laisser faire un tel massacre... surtout à 40 euros la place de concert !!!

Tout ceci reste mon avis personnel, et je suis bien entendu ouvert à toute(s) suggestion(s) concernant ce live-report.