En fait, Braia a les mêmes influences non metalliques que Tuatha de Danann, c'est à dire la musique celtique... et uniquement! Appréciant ce style de musique, j'écoute cet album avec un plaisir certain. C'est très plaisant à écouter et relaxant. "...e ô mundo de là" est en plus un album varié et d'une grande richesse musicale. C'est très introspectif, mais on y trouve une multitude d'instruments celtiques et de percussions en tous genres, assurés par d'excellents musiciens brésiliens, irlandais et même français. Jamais on ne croirait que l'origine géographique de Bruno Maia est à Varginha, dans le centre du Brésil! Le chant est entièrement en portugais, assuré essentiellement par Bruno et parfois contrebalancé par Isabel Tavares, qui assure aussi les voix féminines avec Tuatha de Danann. Je n'aime pas trop les sonorités de cette langue d'habitude, mais sur une musique douce et introspective comme ça, force est de reconnaître que c'est très joli. En fait, pour ceux qui connaissent la musique celtique (domaine que je suis cependant très loin de maîtriser), c'est à Carlos Nuñez que Braia me fait le plus penser Braia, avec l'usage de la gaita et autres cornemuse nettement moins prédominant, cependant. Sûrement parce que ces deux artistes sont des Latins aux influences celtiques, à la croisée de deux mondes? En tout cas, c'est impeccable quand on veut se relaxer. Même si ce n'est pas metal, de la jolie musique reste de la jolie musique!

Pierre

Note générale: 4

Style: folk celtique

Production: 4

Packaging: 4

Le groupe: Bruno Maia (chant, guitare, instruments celtiques)

Site officiel du groupe: www.braia.com.br Page MySpace officielle du groupe: www.myspace.com/braiamusic Site officiel du label: www.underclass-music.com