"Twilight of the Thundergod" est probablement l'album le plus accrocheur d'Amon Amarth. Le plus accessible aussi. Le style d'Amon Amarth est bien connu maintenant et les guerriers nordiques ne cherchent pas spécialement à s'éloigner de ce qui a fait leur force. C'est donc toujours ce death mélodique au ton guerrier et épique qui a toujours fait leur force. Bref, ceux qui aiment Amon Amarth seront comblés. Et ceux qui n'aiment pas... Ca dépendra de leur état d'esprit. S'ils n'aiment pas le groupe en lui-même, son imagerie ou son attitude, c'est clair qu'il faut qu'ils passent leur chemin. Par contre, s'ils ne sont pas complètement réfractaires au style, cet album a de quoi séduire un large public et de permettre au groupe de gagner de nouveaux fans. Ca commence déjà assez fort avec la chanson titre, qui est particulièrement efficace avec son tempo rapide, son riff super accrocheur, son gros refrain et son break qui tue. Ce sera certainement un incontournable de tous les concerts du groupe. "Free will sacrifice" et "The hero" sont dans le même ton. Après ça, on trouve des hymnes mid-tempo vraiment excellents, qui rentrent en tête de suite avec des mélodies festives et limite racoleuses, à l'image de "Guardians of Asgaard", "Tatered banners and bloody flags" (plus lent et martial, celui-là) ou "Varyags of Myklagaard". "Where is your god" est un morceau speed aux réminiscences black, assez proche des premiers albums du groupe. A signaler une nouveauté sur "Live for the kill", morceau rapide d'Amon Amarth assez classique en soi, mais avec en special guests les membres d'Apocalyptica qui font un magnifique break au violoncelle. Comme autres guests, on retrouve également le chanteur d'Entombed et Roope Latvala, guitariste de Children Of Bodom et de nombreux autres groupes finlandais. L'album bénéficie d'une grosse production, avec un son modern et très clair qui met bien en valeur chaque chanson au lieu de les aspetiser comme c'était le cas de "With Oden on our side" (très bon album mais qui aurait mérité une meilleure production). Le groupe a également mis le paquet sur le packaging, avec pour l'édition double digipack standard un DVD bonus avec live au Summer Breeze 2008 (un festival dont ils sont en tête d'affiche presque chaque année) de bonne qualité. Le digibook contient en plus la version CD audio de ce live, et la version de luxe a en plus une bande dessinée à l'effigie du groupe! Amon Amarth a mis les petits plats dans les grands. Il n'y a pas grand chose à reprocher à cette album, à part parfois une tendance à la facilité. "Twilight of the Thundergod" est un très bon album d'Amon Amarth, qui devrait permettre aux Suédois d'élargir encore leur fan base et de demeurer longtemps au Valhalla.

Pierre

Note générale : 4,5

Style : viking death metal



Production : 4

Packaging : 5

Le groupe : Johan Hegg (chant), Olavi Mikkonen (guitare), Johan Soderberg (guitare), Ted Lundström ( basse), Fredrik Andersson ( batterie)

Site officiel du groupe : www.amonamarth.com Site officiel du label : www.metal-blade.de