Né début 2007 des cendres de deux groupes franciliens bien connus de la scène métal hardcore (Wunjo et Kwamis), Bukowski résonne rapidement comme un groupe majeur de la scène européenne rock. Il faut dire qu’avec une centaine de dates (dont quelques belles premières parties : Fu Manchu, Gojira, Mass Hysteria…) le groupe a su roder son show !

… Argentine, Irlande, Allemagne, Belgique, France : Bukowski part sur les routes, en 2009, à la rencontre de son public et marque les esprits.

C’est la même année que le power trio francilien sort « Amazing grace » chez Booster prod, chaleureusement accueilli par une presse élogieuse. Rock Hard salue d’ailleurs la production en lui donnant une place de choix entre Megadeth et Kiss dans son top album 2009 !

Car avec son rock métal pétri d’influences, c’est tout l’énergie qui ressort à bout de nerfs, dans cette plus que parfaite union de trois personnalités qui luttent et envoient valser leurs démons communs dans les cordes. Et ce, sans se couper d’une dimension mélodique et introspective forte qui frôle la mélancolie. Tantôt sarcastique tantôt introspective, la musique de Bukowski c’est un voyage aux cœurs des addictions, ce qui nous raccroche à elles et ce qui nous en délivre.

Une bipolarité assumée et digérée qui, si elle explore les addictions, en devient elle-même addictive … Ankama music, désormais accro, a produit l’enregistrement de la substance cet été de nouveau dirigé par Francis Caste (The Arrs, Ed Ake, Aqme, Lazy, Hangman’s Chair, Es la Guerilla…).

www.myspace.com/bukowski666