Quand on pense à des gros festivals de metal, on a plutôt tendance à se tourner vers l'Allemagne et la Belgique. Mais il ne faut pas oublier qu'au sud, il y a aussi de belles choses, et que l'Espagne est le deuxième plus gros marché européen pour le metal après la Germanie. Chaque année, les Espagnols se débrouillent pour organiser des festivals avec des affiches splendides, largement au niveau de ce que leurs homologues du nord peuvent proposer. C'est le cas avec le Kobetasonik, organisé à Bilbao par Last Tour International, le plus gros tourneur ibérique.

Lire la suite